Identifiez-vous

Créez un compte

Votre panier ne contient aucun produit.

Le guide parfum

S’il y a bien un geste de beauté qui possède une histoire singulière et complexe, c’est le parfum ! Chaque fragrance est une création unique dont les secrets se révèlent au fil des heures sur notre peau. Marqueur de notre personnalité, reflet de notre caractère ou atout de séduction, un parfum est toujours un fascinant voyage sensoriel, révélateur de sensations et d’émotions.

 

 

L’histoire du parfum

 

Saviez-vous qu’à l’époque classique, Louis XIV était surnommé « le roi le plus fleurant du monde »? Mais avant que la France ne devienne la patrie des plus grands parfumeurs et Versailles la cour la plus odorante, le parfum connut bien d’autres usages !

 

Les Égyptiens et les Grecs brûlaient des essences aromatiques en l’honneur des Dieux. La genèse du terme parfum vient d’ailleurs du latin « per fumum » : « par la fumée ». Il semblerait également que Cléopâtre, très friande d’onguents et de bains parfumés, serait à l’origine de l’utilisation du parfum comme geste de beauté. Au Moyen Âge, les échanges avec l’Orient permettent de découvrir de nouvelles fragrances. À la Renaissance, le parfum connaît un vif succès : il est utilisé pour couvrir les odeurs corporelles. Il est alors capiteux et tenace : les matières comme l’ambre, musc, etc., ont le vent en poupe ! Parallèlement, de nouvelles matières premières arrivent régulièrement en Europe grâce aux grands explorateurs et transitent notamment par le sud de la France : vanille, tabac, cardamomes, etc., viennent au fil des expéditions enrichir la palette olfactive.

 

Au siècle des Lumières, Versailles est un modèle de raffinement. Les parfums très puissants ont fait place à des senteurs plus délicates. Dans le sud de la France, la ville de Grasse qui s’était orientée vers la production de matières premières odorantes, prospère grâce aux cultures de plantes recherchées comme la rose ou le jasmin. Mais c’est au 19e siècle que s’opère la révolution du parfum : l’apparition de la chimie moderne, les découvertes scientifiques et les progrès techniques redéfinissent le métier de parfumeur. Le parfum devient un article de luxe et les maîtres parfumeurs de véritables artistes !

 

 

L’architecture d’un parfum

 

L’élaboration d’un parfum est complexe, car si chaque jus est unique et peut se distinguer par des caractéristiques visuelles et olfactives, ils sont presque tous construits selon une architecture précise, baptisée pyramide olfactive. Celle-ci se compose de trois accords qui une fois appliqués sur la peau révèlent leurs fragrances :

-          Les notes de tête qui se dégagent en premier sont composées d’agrumes (citron, mandarine, etc.) ou d’aromates (lavande, anis, etc).

-          Les notes de cœur correspondent à l’accord majeur, elle marque le caractère et la personnalité du parfum. On y retrouve différentes fragrances : fleuries, vertes, fruitées ou épicées.

-          Les notes de fond correspondent à la base de la pyramide. Composées de senteurs boisées ou balsamiques, elles sont très persistantes, servent de support aux deux précédents accords et permettent de fixer durablement le parfum. On y retrouve notamment les notes boisées, ambrées, musquées.

 

 

Les phases de vie d’un parfum

 

Les phases de vie d’un parfum sont liées à la pyramide olfactive, véritable structure de la diffusion des fragrances. Ainsi, la note de tête légère et volatile, n’a pas pour vocation de persister dans le temps. Elle vivra entre quelques minutes à deux heures avant de s’évaporer. La note de cœur, étant l’accord déterminant du parfum, pourra diffuser entre deux et quatre heures. Enfin, la note de fond est celle qui permettra à la fragrance de tenir plus longtemps : d’un à plusieurs jours.

 

L’harmonie parfaite d’un parfum est l’aboutissement d’un long travail de recherche. Au sein de la maison Durance, l’équilibre d’une eau de toilette patchouli ou la justesse d’une eau de toilette fleur de coton, sont les fruits d’un savoir-faire ancestral conjugué aux talents de nos maîtres parfumeurs.

 

 

Comment choisir un parfum ?

 

Un parfum se choisit en fonction de ses affinités olfactives :

-          Définissez quelles notes entre les boisées, les orientales, les fougères, etc., vous font le plus vibrer ;

-          Humez plusieurs fragrances - pas plus de trois - pour affiner votre sélection ;

-          Ayez toujours à l’esprit la pyramide olfactive et laissez au parfum le temps de se révéler sur la touche olfactive.

 

Une fragrance se choisit aussi en fonction de sa peau. Si le test de la touche olfactive vous a convaincu :

-          Appliquez le parfum à l’intérieur de votre poignet ou de votre coude ;

-          Apprivoisez-le au fil de la journée. C’est seulement au terme de plusieurs heures dans son évolution que vous connaîtrez toute sa dimension olfactive !

 

 

Comment porter un parfum ?

 

Pour bien se parfumer, il faut savoir où appliquer la fragrance afin qu’elle exhale ses arômes. La peau reste le support le plus approprié à condition d’être bien utilisée ! Favorisez les zones chaudes de votre corps : les zones pulsatiles. Nuque, décolleté, le derrière des oreilles ou le creux des reins.

Pour laisser un sillon olfactif sur votre passage, vaporisez votre parfum sur les parties mobiles de votre corps comme les articulations : intérieur du poignet et du coude, derrière des genoux, etc. Vous pouvez décupler l’effet en vaporisant vos vêtements et votre chevelure. Succès garanti !

 

Il est également possible de diffuser plus longuement la fragrance en utilisant les produits dérivés du parfum. Par exemple, le gel douche Durance parfumé fleur de coton puis le lait parfumé pour le corps fleur de coton soutiendra merveilleusement l’eau de toilette fleur de coton.

 

 

Comment conserver son parfum ?

 

Un parfum mal conservé peut rapidement perdre ses qualités olfactives, il est donc important de lui apporter une attention toute particulière.

 

Favorisez les vaporisateurs plutôt que les flacons à bouchon dans lesquels le parfum s’oxyde plus vite. Prenez soin de le protéger des variations de de la lumière et de température. Evitez par exemple de conserver votre parfum dans la salle de bains, souvent trop chaude et trop humide. L’idéal étant de le replacer systématiquement dans sa boîte et de le laisser sagement vous attendre dans votre chambre !

 
 
MENU