Identifiez-vous

Créez un compte

Votre panier ne contient aucun produit.

Le guide bougie

Élément de décoration, les bougies habillent et subliment nos intérieurs. De par leurs formes, leurs couleurs et leurs fragrances, elles créent des atmosphères parfumées uniques et renouvelables à l’infini. Vous souhaitez en savoir plus sur cet objet incontournable ? Suivez le guide de la bougie !

 

L’histoire de la bougie

 

Les bougies sont les descendantes des célèbres chandelles apparues au 3ème siècle avant JC.  Une tige de roseau ou un simple bâton étaient alors trempés dans une graisse animale, le suif, qui servait de combustible. Bien que très imparfaite, cette méthode  constitue l’un des premiers systèmes d’éclairage. Au Moyen Âge, la formule des bougies s’améliore et la cire d’abeille remplace le suif. Mais leur prix prohibitif les réservent aux seigneurs et au clergé.

À cette époque, point de coquetterie décorative ! La fonction de la bougie était d’apporter de la lumière au cœur des foyers et de symboliser les âmes lors des cérémonies religieuses. C’est au milieu du 19ème siècle que le monde de la bougie connaît une véritable évolution. La découverte de deux nouvelles matières premières que sont la stéarine et la paraffine, va engendrer une petite révolution technique et commerciale : la bougie « moderne » était née et serait désormais accessible au plus grand nombre !

 

Les différents types de bougies

 

Les bougies ont ceci d’extraordinaire : elles sont multiples !

Les bougies piliers sont certainement les plus populaires. Elles sont réalisées par extrusion ou par moulage : la cire est coulée dans un moule puis démoulée une fois refroidie. Cette technique permet une grande créativité d’où la diversité des formes proposées. Autoportantes, elles ne nécessitent pas de contenant pour brûler.

Les bougies votives trouvent leur origine dans la tradition catholique. Toujours très présentes dans les églises, elles accompagnent encore les offrandes ou les requêtes des croyants. Tout comme les bougies piliers, elles sont réalisées par moulage en revanche, il est d’usage de les placer dans un récipient adapté à leur petite taille et à leur forme.

Les bougies conteneurs ont une spécificité particulière : la cire est directement coulée dans un contenant qui devient alors un élément indissociable de la bougie. Ce dernier doit pouvoir supporter une température élevée, ne pas être inflammable et être de bonne facture. Très esthétiques, les bougies conteneurs sont certainement les plus raffinées. C’est d’ailleurs celles choisies par la Maison Durance qui fabrique et décore à la main dans ses ateliers, l’intégralité de sa collection de bougies. Qu’il s’agisse d’une bougie parfumée à la fleur de coton ou d’une bougie parfumée à la fleur d’oranger, toutes sont de véritables voyages sensoriels qui conjuguent plaisir olfactif et plaisir visuel.

Les bougies chauffe-plats sont incontournables. Ces petites coupoles d’aluminium remplies de cire s’utilisent seules, dans un brûle-parfum ou dans un chauffe-plats. Neutres ou colorées et parfumées, elles sont toujours du plus bel effet.

 

La composition d’une bougie

 

À première vue toutes les bougies se ressemblent. Il existe pourtant des différences notables au niveau de leur composition. La cire est un ingrédient fondamental de la bougie. Elle peut être d’origine animale (cire d’abeille), minérale (paraffine), ou végétale (cire de soja, de palmier, etc). La qualité d’une bougie dépend bien souvent des maîtres ciriers dont le talent est de savoir conjuguer avec justesse les techniques de fabrication et le choix des ingrédients. Le choix de la mèche et du contenant est lui aussi essentiel, car le comportement de la bougie dépend également de ces derniers.

 

Les différents types de mèches

 

Il existe différents types de mèches :

  • Les mèches tressées ou tissées qui sont constituées d’une multitude de fils tressés entre eux. Il existe trois tressages différents : le tressage plat, le tressage rond et le tressage carré. Chacun correspondant à une utilisation particulière. Ces mèches peuvent être ensuite enveloppées ou cirées en étant plongées dans un bain de cire liquide. Cette technique permet un allumage presque instantané.
  • Les mèches en bois conviennent à tous les types de cires. Elles se caractérisent par un petit crépitement lors de la combustion, qui n’est pas sans rappeler celui d’un feu de cheminée.

 

Les fragrances

 

Les fragrances sont les parfums qui vont donner à la bougie son identité olfactive. Disponibles sous forme d’huiles parfumées ou d’huiles essentielles, elles sont incorporées à la cire lors de son élaboration. Les bougies Durance sont fabriquées de manière traditionnelle, et il en est de même pour les fragrances composées par de véritables nez. Les bougies parfumées, tout comme d’autres produits Durance à l’image des  brumes d’oreiller, des parfums d’ambiance ou des sachets parfumés, sont l’aboutissement du savoir-faire ancestral de grands maitres parfumeurs. 

 

Conseils pour l’achat de bougies

 

Pour une bougie de qualité, favorisez de préférence des produits issus de Maisons ayant un vrai savoir-faire dans la sélection des matières premières et des techniques de fabrication. Il doit y avoir une alchimie parfaite entre la cire, le parfum et la mèche.  Vérifiez que le parfum a bien été intégré à la cire et non pas juste appliqué en surface.

Questionnez-vous ensuite sur l’emplacement de votre bougie : chambre, salon, bureau, etc. La réponse vous aidera à choisir la fragrance idéale : une bougie aux effluves très fruités trouvera davantage sa place dans une cuisine, alors qu’une bougie parfumée à la fleur de coton sera en parfaite harmonie avec une chambre à coucher.

Enfin, n’oubliez pas que la qualité à un prix. Quelques euros supplémentaires peuvent parfois donner à votre bougie une meilleure combustion et une durée de vie plus importante.

 

 

MENU